Assurance emprunteur, le cas des fumeurs

comparer assurance emprunteur

Les assurances essayent en général d’adapter le tarif au risque. Prenons l’exemple des assurances auto ou moto. la prime est calculée en fonction de l’age de l’assuré, de l’antériorité de son permis de conduire mais aussi en fonction de son comportement supposé (Système de calcul lié au bonus/malus).

Il en est de même pour les assurances emprunteurs, ils considèrent (Non sans raison) que le tabagisme est un risque aggravé. En conséquence elles majorent leurs tarifs dans des proportions non négligeables.

fumer risque aggravé

La notion de fumeur selon les assurances emprunteur :

  • Selon les assureurs de crédits immobiliers, il n’y a pas de différence entre un gros fumeur (une personne qui fume plus d’un paquet par jour), et un petit fumeur qui se contente de ses 3 ou 4 cigarettes quotidiennes.
  • Si vous venez d’arrêter de fumer, vous serez tout de même considéré comme personne présentant un risque aggravé. En effet : est considérée comme non fumeur, une personne ayant cessé de fumer depuis plus de 2 ans.
  • De plus, une grande majorité des compagnies d’assurance considèrent qu’un vapoteur présente les mêmes risques qu’un fumeur.

Dans quelles proportions les tarifs d’assurances emprunteurs sont ils majorés ?

Chaque compagnie applique des critères qui lui sont propres. Cependant, dans ce domaine, il convient de faire un distinguo entre les assurances groupe et les assurances individuelles.

Les assurances groupe : (celles qui sont proposées par les banquiers dans leurs offres de prêts immobiliers), n’appliquent généralement pas de surprime aux fumeurs (*1)Car leur tarifs sont basés sur une mutualisation des risques.

Les assurances individuelles : Elles appliquent aux fumeurs une surprime (20% ou plus) pour risques aggravés, cependant elles tiennent compte également de nombreux autres critères comme l’âge des assurés par exemple. Par conséquent, « la surprime fumeur » peut être atténuée par la prise en compte de facteurs favorables comme l’âge par exemple.

Comment les assurances peuvent elles savoir si un emprunteur est fumeur ou pas ?

encart assurance emprunteur

Les questionnaires santé comportent une séries de questions sur les risques, et immanquablement la question « Êtes vous fumeur ? » apparaitra.

Devrez vous subir un test ?

Il existe un test simple permettant de savoir si une personne fume ou pas, c’est le  test à la cotinine. Les assurances ne demandent ce test que si la somme empruntée est très importante, il est donc peu probable que vous ayez à en faire un. (*2)

L’AVIS ET LES COMMENTAIRES DU RÉDACTEUR

(*1) Il faut savoir aussi que les assurances groupe sont plus chères que les assurances individuelles. Donc, même si ces dernières appliquent une surprime aux fumeurs, il n’est pas dit qu’elles seront plus chères que l’assurance groupe de votre banque.

danger(*2) Attention : Le fait de mentir dans un questionnaire santé peut entrainer un non remboursement en cas de sinistre. C’est pourquoi nous incitons toujours nos lecteurs à ne pas mentir en remplissant les questionnaires santé. Car si le test n’est pas préconisé à la souscription du contrat, il le sera si l’assurance est amenée à débourser de l’argent pour vous indemniser. Et si le test est positif alors que vous avez déclaré être non fumeur, l’assureur refusera « à juste titre » de vous indemniser.

 

La nicotine à une durée de vie courte dans l’organisme, c’est pourquoi c’est un autre biomarqueur qui est recherché dans le test urinaire : La cotinine dont la durée de vie dans l’organisme est beaucoup plus longue.

Pour résumer : Fumeur ou pas, il faut faire marcher la concurrence et ne pas signer les yeux fermés l’assurance que vous propose votre conseiller bancaire.

ideeConseil : Dès que vous avez l’offre de crédit et d’assurance emprunteur de votre banque, vous aurez certainement le réflexe de comparer les taux avec d’autres banques. mais ayez aussi celui de comparer son assurance groupe avec des compagnies d’assurances individuelles, à cet effet vous pouvez utiliser notre comparateur gratuit.

Assurance emprunteur, le cas des fumeurs
Rate this post
Publié dans Conseils et législation sur l'assurance emprunteur.

6 Comments

  1. Je suis d’accord avec ceux qui disent que les alcooliques et les drogués détruisent aussi leur santé, alors pourquoi ne faire des surprimes qu’aux fumeurs.

  2. Bonjour,
    Mais qu’en est-il si, lors d’un accident de vélo pour se rendre sur mon lieu de travail, je n’étais plus en mesure de pratiquer de nouveau mon travail alors que j’ai coché la case non fumeur (alors que je le suis) ? Serai je indemnisé ? La cigarette n’est pas en cause dans ce cas là.

    • Attention, de nombreux cas font état d’assurés ayant par exemple un accident de ski ou autre sans aucun rapport avec la cigarette et qui se sont retrouvés soit non indemnisés soit indemnisés partiellement. Certaines de ces décisions ont été confirmées par des tribunaux.

  3. tout à fait d’accord, je suis pompier et quand j’ai fait mon emprunt maison, on m’a dit que j’ai une surprime pour métier dangereux. On est au service des gens et on paie plus cher à cause de ça !!! Alors excusez moi mais les gens qui prennent volontairement des risques avec leur santé, c’est normal qu’il paie aussi plus cher….NON ?

  4. Je suis d’accord pour dure que les fumeurs payent plus cher car il détériorent leur santé volontairement, mais les alcooliques aussi. Alors pourquoi ils payent pas aussi au prix fort.

    • Vous n’avez pas tort, d’autant que les emprunteurs qui pratiquent un sport dangereux ou exercent une profession « dite » à risque payent eux aussi des surprimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.