Refus assurance emprunteur, que faire ?

comparer assurance emprunteur

Vous vouliez accéder à la propriété, votre demande de financement est acceptée par votre banque mais l’assurance groupe refuse de vous couvrir avec son assurance emprunteur ?

Ce sentiment d’injustice que vous ressentez, vous n’êtes pas seul l’éprouver, en effet entre 8 et 10% des candidats à une assurance de prêt se voient refuser totalement ou partiellement leur demande. Les raisons peuvent être diverses et variées. Nous allons voir ci dessous ce qu’il en est.

refus que faire

Un refus peut être total ou partiel :

  • Refus total : L’assureur refuse le dossier en bloc. Pour lui, selon ses critères, il ne peut pas vous assurer.
  • Refus partiel : Dans ce cas il accepte de vous couvrir mais en excluant certaines garanties . Par exemple si vous avez déjà été opéré du dos (hernie discale) par exemple, il acceptera de vous couvrir sauf pour tout ce qui pourrait être en rapport avec cette pathologie.

Refus en raison de la santé de l’emprunteur : Si l’assurance oppose un refus total, le crédit sera refusé par la banque qui ne prendra pas le risque de prêter de l’argent pour un projet immobilier sans garantie de remboursement en cas de décès ou d’invalidité grave. Il existe cependant des solutions, c’est ce que nous verrons ci dessous.

Si l’assurance oppose un refus partiel, selon les cas, la banque peut accepter de vous prêter l’argent nécessaire au projet. Mais elle peut aussi refuser si elle estime que le risque est trop grand. Il y dans ce cas là aussi des possibilités.

Il est vrai qu’en règle générale les cas de refus les plus fréquents sont dû à la santé de l’emprunteur ou du co-emprunteur. Mais il existe d’autres raisons :

encart assurance emprunteur

L’âge est souvent une raison alléguée par les assurances  Ce peut être pour l’age à la souscription, ou bien à cause de l’age qui sera atteint à la fin du remboursement du prêt. La solution : Les compagnies d’assurance n’ont pas toutes les mêmes grilles d’évaluation, il est donc possible de s’adresser à des concurrentes ayant des critères de sélection mois rigides. Pour plus de renseignements, nous vous invitons à lire une publication sur ce même sur même site, qui traite de l’assurance emprunteur pour les séniors.

La profession quand elle est considérée comme risquée peut fait l’objet d’un refus. Mais certains assureurs se sont fait une spécialité de ces métiers dits risqués, une surprime sera appliquée mais votre couverture de prêt ne sera pas remise en cause.

Certaines pratiques sportives sont répertoriées comme dangereuse, la solution elle la même que pour les professions à risque.

refus que faire

Quelles sont les solutions ?

Nous vous avons déjà donné quelques pistes ci dessus, en voici quelques autres.

La délégation d’assurance : Les assurances n’ont pas toutes les mêmes critères d’évaluation des risques. Donc si votre banquier vous dit que son assurance groupe refuse de vous assurer ou vous applique soir un exclusion soit un surprime, rien n’est perdu. Il est fort possible qu’une assurance individuelle ait une toute autre vue sur la question et vous accepte sans surprime. Et si la première assurance vous avait exclus, il est possible qu’une autre vous accepte moyennant une surprime.

La convention Aéras : C’est un dispositif qui permet aux personnes qui se voient refuser une couverture de prêt d’avoir des recours et des droits. Si vous êtes concernés, vous pouvez consulter article complet qui traite de ce sujet sur ce site.

Refus assurance emprunteur, que faire ?
Rate this post
Publié dans Conseils et législation sur l'assurance emprunteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.