L’assurance emprunteur du CIC

comparer assurance emprunteur

Lorsque l’on emprunte à une banque pour financer un bien immobilier, il faut aussi souscrire une assurance emprunteur car la banque l’exigera. Mais cette dernière décidera aussi des garanties minimales que doit contenir cette couverture.

Dans un premier temps, nous allons voir ce que le CIC demande comme garantie minimum.

garanties exigees

  1. La garantie décès : Elle permet au conjoint survivant ou aux héritiers de ne pas avoir à vendre le bien pour rembourser le solde du prêt, puisque l’assurance remboursera alors le capital restant dû. (En fonction de la quotité choisie au départ)
  2. L’invalidité absolue et définitive (+ de66%) : De même qu’avec la garantie décès, l’assurance rembourse à la banque les sommes restant à payer pour solder l’emprunt.
  3. Invalidité (moins de 66%) : Les mensualités de remboursement sont prises en charge pas l’assureur.
  4. La perte d’emploi : Des indemnités sont versées à l’assuré après une période de franchise.
  5. Arrêt de travail : Là encore l’assurance de prêt verse des indemnités à l’emprunteur (avec franchise également)

La couverture minimale demandée par le CIC est il faut l’avouer très complète, en effet beaucoup de banques se contentent de ne demander qu’une assurance minimale c’est à dire décès et invalidité. Il faut aussi savoir que plus la garantie est complète, plus elle est coûteuse.

Les lois qui régissent l’assurance de prêt ont été modifiée par le législateur depuis peu, il est nécessaire de faire un petit point pour y voir plus clair :

encart assurance emprunteur
  • Doit on toujours se plier aux exigences des organismes financiers en ce qui concerne les garanties obligatoires ? La réponse est oui, si vous empruntez au CIC c’est le CIC qui décide les garanties à souscrire. Et si vous choisissez la banque untel, c’est la banque untel qui décide. C’est comme cela vous n’y pourrez rien.
  • Peut on s’assurer ailleurs qu’avec la banque qui accorde le prêt immobilier ? La réponse est oui. Vous avez le choix de l’assureur, c’est ce que l’on appelle la délégation d’assurance. Mais attention, il faut absolument que cette assurance individuelle que vous choisirez couvre le crédit avec les mêmes garanties que celles que demande le CIC.

assurance choix

Mais alors, quelle assurance choisir ?

Il faut choisir l’assurance la moins chère ! Car étant donné que les garanties seront identiques quelque soit la mutuelle ou la société d’assurance choisie. Le seul critère à prendre en compte est le coût.

AVIS ET COMMENTAIRES DU RÉDACTEUR

Nous vous conseillons donc de retenir la proposition d’assurance emprunteur de la banque, en occurrence le CIC, et de la comparer avec d’autres propositions. Les assureurs ont maintenant l’habitude, il suffit de leur fournir la fiche standardisée d’information que le banquier est obligé de vous remettre avec l’offre de prêt. Cette (FSI) répertorie les garanties que la banque demande.

Et saviez vous que vous avez le droit de substituer une assurance individuelle à votre assurance de prêt sur un crédit immo en cours de remboursement ?

L’assurance emprunteur du CIC
Rate this post
Publié dans Les organismes d'assurances de prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.